27 août 2006

ciné

e8d93dd6dd60e8b55343e8a9b3d351c8Je vais très rarement voir de vieux films en noir et blanc, mais il me semblait que celui-ci je ne devais pas le rater. Je me suis décidée tard, j'y suis donc allée seule... comme d'hab !

Pas déçue, loin s'en faut ! Ce film date de 1968, à quelques années près aussi vieux que moi. On est averti dès le départ, ce film est interdit aux moins de 18 ans... comme les temps ont changé à ce niveau.

On entre directement dans le vif du sujet, si je puis dire. Ambiance cimetière isolé, une jeune femme et son frère qui vont sur la tombe de leur père et dans les quelques minutes qui suivent le début du film, le premier zombie apparaît. Ce film est absolument génial et incontournable, comme ils disent, il fait sans aucun doute référence à tout ce qui a suivi dans le domaine. On est tenu en haleine pendant les 90 mn de sa durée. Tout y est, l'angoisse, la peur, la folie, la bravoure de certains, la bêtise d'autres, la fatalité, l'horreur, le noir, le blanc, femmes et hommes, enfant même, chacun réagissant différemment. Et puis cette fin, si différente de ce dont nous ont habitués les films américains d'aujourd'hui, où le héros, noir, est abattu par de vaillants citoyens vengeurs.

Posté par mirae à 18:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur ciné

    Et il ne faut pas rater les suites du même Romero. Elles sont toutes grinçantes à souhait, avec toujours des références bien précise à la société dans laquelle il vit. Les zombies nous ressemblent tellement!

    Posté par berlioz, 31 août 2006 à 09:55 | | Répondre
Nouveau commentaire